Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette chanson est ma toute première composition (au sens aboutie), C'est elle qui m'a inspiré le livre éponyme. J'ai pourtant décidé de la reprendre afin de la moderniser. Je vous en livre ici les paroles:

 

Les murs gris de Fontenay-aux-roses

Brillaient sous le soleil de juin,

Pardonne-moi si  j’ose,

te dire qu’en ce matin,

j’ai rêvé que jamais tu ne lâcherais ma main...

Et puis parti,

c’était un vendredi

Les murs gris de la Défense,

me parlent de ton adolescence.

Tu as mis dans un sac,

quelques affaires en vrac ;

T’as amené ton chien, accroché à sa laisse,

Tu as lâché ma main,

Pardonne mes faiblesses.

 

La longue route, qui t’éloigne de moi

sst bordée de ces souvenirs;

de ton premier sourire,

de te ton tout premier pas;

Tout ce dont j’étais fier,

de toutes mes prières.

Ma vie n’est plus la même,

sache pourtant que je t’aime.

Les murs gris de Fontenay-aux-roses

brillaient, ça je m’en souviens bien!

Ma porte n’est pas close,

si tu reviens demain.

Au pays des merveilles,

ma vie n’est plus la pareille.

Ecoute la prière,

de ton père.

Les murs gris de Fontenay-aux-roses,

brillaient sous le soleil de juin.

Pardonne-moi si  j’ose,

te dire qu’en ce matin,

j’ai rêvé que jamais tu ne lâcherais ma main.

Et puis parti,

C’était un vendredi…

 

Les murs gris de Fontenay-aux-roses: Paroles et musique Bruno Rodriguez-Haney

Tag(s) : #Bruno Rodriguez-Haney, #les murs gris de fontenay-aux-roses, #chanson, #brh, #bruno rodriguez

Partager cet article

Repost 0